Comment optimiser le SEO On Page ?

Soyez encadrés par un coach professionnel expert SEO avec plus de 20 ans d'expérience

Comment optimiser le SEO On Page ?

seo onpage

L’optimisation pour le référencement naturel se fait sur une page, c’est de que l’on appelle le SEO OnPage.

Qu’est ce que le SEO OnPage ?

L’optimisation d’un site internet se réalise page par page. Le domaine, la structure du site, la hiérarchie des sujets, les titres, les contenus, le voisinage des pages, la longueur et la qualité du contenu et la densité.

D’autres éléments sont également pris en compte dans l’optimisation d’une page et d’un site, tels que la durée de lecture ou encore le taux de rebond, et indirectement le CTR, le taux de clic.

Définir le mot clé à optimiser

Un site, c’est une thématique, un groupe de pages avec des sujets voisins. A vous de trouver les mots clés en fonction de ce que vos visiteurs sont susceptibles de chercher pour trouver votre site, vos services et vos produits.

Vérifier ceux-ci dans Google, dans Google Trends, et voyez l’état du nombre de résultats disponibles. Si la concurrence est très forte, vous aurez sans doute plus de mal à positionner une page ou un site, tandis que si la concurrence n’est pas trop forte en quelques semaines ou mois, vous aurez sans doute déjà fait le chemin vers le positionnement.

En tout état de cause, il faut vérifier vos choix de mots clés avec vos concurrents, avec les sites des entreprises similaires à la votre par exemple, ou les sites correspondant à ce que vous souhaitez faire.

Regrouper tous les mots clés et faites un brainstorming avec des proches afin de sélectionner les plus importants. Gardez 5 mots clés et leurs synonymes. Pour chacun développez le sujet sur une page. Chaque texte se doit être unique.

La structuration des textes

La rédaction d’un texte sur le Web est similaire à un texte normal. Un titre, une introduction, un sous titre, quelques paragraphes, un autre sous titre et quelques paragraphes, un dernier sous titre et conclusion.

Il ne faut traiter qu’un seul sujet dans votre document afin de satisfaire le lecteur, et accessoirement les moteurs de recherche. Soyons juste, l’objectif est le SEO, cependant il faut trouver un équilibre entre le texte écrit pour un lecteur et le texte écrit pour le SEO.

En adaptant votre texte pour un lecteur en incluant vos mots clés (sujet) et des synonymes, il faut miser sur la lisibilité par l’internaute. Les moteurs de recherche sont aujourd’hui capables d’analyser un texte et son contexte pour en extraire l’essence et les mots clés forts, vos mots clés.

Quelle longueur de texte idéale ?

Un texte doit rester naturel idéalement parlant. Un texte peut contenir 100 mots, 300 mots, 1000 mots, voire beaucoup plus. Plus généralement, l’optimal réside entre 600 et 1500 mots, permettant ainsi de générer une densité de mots clés raisonnable tout en contextualisant le sujet.

Il est essentiel de satisfaire le lecteur et de répondre à sa recherche.

Votre document doit contenir du texte, et aussi des images et de la vidéo en relation avec votre document. Profitez de l’engouement pour la vidéo pour interpeller ceux qui n’aiment pas trop lire, vous constaterez qu’il y a beaucoup de positif à avoir de la vidéo au sein d’un document.

Mettre en valeur vos mots clés et créer du lien.

Vos mots clés, leur synonymes peuvent être mis en valeur, le mot clé, ou une phrase qui contient le mot clé (ou son synonyme), cela lui donne une visibilité pour l’internaute et les moteurs de recherche. Un peu plus haut j’indiquais qu’il était utile d’avoir plusieurs textes traitant le sujet. Dès lors que vous avez plusieurs textes, vous pouvez faire en sorte d’apporter des liens vers le texte principal.

Il n’y a pas lieu de sur-optimiser et de mettre tous les mots clés en gras et d’établir sur chacun d’eux un lien. Restez raisonnables et posez vous la question « Est-ce que cela apporte de la valeur au lecteur ? » et aussi à votre texte.

La densité des mots clés

Comment calculer la densité des mots clés ?

Dans un moteur de recherche on indexe tous les mots présents dans une page HTML. On n’extrait que les mots sans le code HTML pour ensuite donner une valeur aux mots clés.

Voici une formule simplifié pour calculer la densité :

(nombre de mots)-(mots_inutiles)/(itérations de mots) = une liste de mots classés par ordre de nombre de présence

Bien évidement votre mot clé doit être top, mais sur l’ensemble du texte il ne devrait pas être au delà d’un pourcent du texte (1%). A défaut vous risquez que votre mot clé soit mal considéré par les moteurs.

Cela vous amène alors sur un texte de 100 mots d’avoir votre mot clé principal 1 seule fois, alors que sur un texte de 1000 mots vous pourriez le répéter 10 fois.

Vous comprenez avec le calcul de densité l’intérêt de produire du contenu plutôt long que court.

Qu’est ce que le voisinage OnPage ?

Le voisinage de votre page ce sont les pages de votre site (ou d’ailleurs) qui font un lien vers votre page. Dans le langage moteur de recherche, ce sont les page à 1 hop, à un clic, de votre page.

Ce qui est ici important c’est le contexte de ces pages à un clic vers la page à optimiser. Traitent-elles un sujet connexe, ou similaire ? Il faut le vérifier, bien entendu, mais vous aurez une influence réelle uniquement sur vos propres pages. C’est ce que j’évoquais en début de cet article en indiquant de créer plusieurs documents autour du sujet à traiter.

Ces différents articles doivent amener vers l’article principal en utilisant différentes combinaisons de mots clés cliquables. Cela donnera une vision plus générale au moteur de recherche concernant votre article principal. Google comprendra le contexte, le sujet, et mettra plus facilement en avant un site qui amène au lecteur une vision correspondante à son attente émise dans le moteur de recherche.

Soignez vos titres et descriptions OnPage

Le premier contact de l’internaute avec votre site se trouve dans le moteur de recherche. Votre site s’affiche parmi une dizaine de résultats sensible à votre mots clé.

Il s’agit du titre et la description qui vont permettre à l’internaute de se faire une idée et d’éventuellement cliquer sur le titre de votre page pour voir ce que la page contient.

Ici rentrent en action trois indicateurs : Le taux de clic, la durée de visite et le taux de rebond.

Ces trois indicateurs vont impacter directement votre positionnement dans les prochaines requêtes sur le mot clé dans le moteur de recherche.

  • Le Taux de clic est influençable avec un titre accrocheur. Votre taux de clic est important, vous montez dans les résultats, votre taux de clic est bas, vous descendez.
  • La durée de visite donnera confiance à Google sur la qualité du contenu. Avec une durée longue on peut estimer que la qualité est au rendez vous, donc vous montez dans les résultats.
  • Le Taux de rebond indique à Google que la page ne correspond pas trop à la requête, mais reste à pondérer avec la durée de la visite. Un taux de rebond élevé est un mauvais indicateur.

Vous devez donc séduire l’internaute avant même qu’il n’arrive sur votre site.

Conclusion SEO OnPage

Pour conclure comment optimiser le SEO OnPage, il est important de bien préparer le contenu, les textes. Vous devez réfléchir à une stratégie pour chaque contenu, pour chaque mot clé. Bien sûr, on peut aussi réussir sans cette optimisation, qui est une course de longue haleine, mais en consacrant un peu de temps en amont de la production de ce contenu si précieux, vous trouverez le moyen de produire plusieurs textes sur un sujet qui iront « pointer » vers l’article principal. Cette configuration en étoile, se gère sur les pages internes de votre site, mais aussi sur les pages externes (le OffPage).

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *